Catastrophe du Manaslu. Montagne imprévisible.

L’accident du Manaslu dans l’Himalaya nous rappelle à quel point nous devons être humble face à la montagne. Prises de risques maximum ou prudence extrême, l’accident frappe souvent au moment où l’on pouvait le moins s’y attendre. Parce que par définition le milieu montagnard est imprévisible.

J’ai une pensée pour tous les proches, tous les membres des familles des victimes de l’avalanche et pour ceux qui ont vécu ce drame et qui ont eu la chance de s’en sortir.

Je me lève et je découvre à travers les grandes baies vitrées de la cuisine le brouillard au dehors. Il est 8h30. Les rayons de soleil tentent de percer le voile de vapeur d’eau et donnent aux pommes aux teintes rouges une lumière particulière, presque fluorescente.

Me doutais-je à cet instant de la matinée de ce qui se passerait ce dimanche ? Sûrement pas. Rien d’extraordinaire me direz vous. Et l’ordinaire comme l’extra-ordinaire sont imprévisibles.

Le raconter ? Pourquoi pas. On dit souvent que le blogueur est narcissique par définition. C’est peut-être vrai. Il faut aussi une dose d’humilité pour livrer en pâture à des regards pas forcément toujours sains les détails parfois intimes de son quotidien.

Disons que la journée fut suffisamment épicée pour être tue dans ses détails les plus croustillants.

Retenons simplement d’une journée chaude, ensoleillée et humide la joie simple de marcher avec ses enfants dans la campagne alentours pour profiter des derniers feux de la saison estivale.

Champs

Amour, Prozac et autres curiosités de Lucia Etxebarria

Trois femmes, trois soeurs, Cristina, Rosa, Ana. Trois destins parallèles pour trois personnes foncièrement différentes en apparence.

Un père qui disparait dans la nature, une mère dépassée, et trois vies qui peu à peu, au fil du récit, laissent deviner la part de l’adversité dans la construction de la personnalité. Pour être franc, j’ai pris ce livre d’une auteur que je ne connaissais pas comme une véritable claque. On ne mesure jamais assez à quel point nous divergeons de ce que nous aspirons à être dans l’enfance, l’adolescence, et même le jeune âge adulte. Nous sommes des statues de pâte à sel qui sont sculptées par le temps, par nos choix, par ce que nous imposent les autres. Nous avons beau jeu de vouloir rester ce que nous sommes à un instant T, je mets au défi quiconque de se sentir “en conformité” avec ses envies et ses passions de jeunesse.
Ce roman abécédaire est une pure pépite que je découvre sur le tard. Lové dans les entrailles de Madrid, dans les eaux fraiches de la Concha de Donostia, il nous livre en prime un formidable portrait de l’Espagne post movida tel que j’ai eu l’occasion de la connaître au début des années 90, Bilbao, Donostia, Barcelone, entre aspirations à la modernité et empreintes de la vieille société traditionnelle espagnole. Famille, relations homme femme, fête, drogues, Ville avec un grand V, tout y est pour un cocktail généreux et souvent drôle par la plume acerbe, directe et franche de Lucia Etxebarria, traduite par Marianne Millon.

Revue de Web, Septembre 2012

De tout un peu. En attendant mieux.

Modes de vie

Libé et beaucoup d’autres en ont rêvé, l’Uruguay l’a fait. Ou s’apprête à le faire. L’état sud-américain serait sur le point de légaliser la vente du cannabis tout en créant sur le mode SEITA (Je parle d’une temps que les moins de 35 ans blah blah blah…) un monopole d’état de la transformation et de la distribution. Après l’exemple argentin de réponse à la dette et à la crise, le Rio de la Plata fait école.

Tu es père où tu le seras bientôt ? Lis ce billet de MarjolieMaman. Derrière un style qui lui est propre, elle assène quelques vérités sur ce moment difficile pour la femme, le couple et la famille qu’est l’allaitement. Il a réveillé en mois quelques délicieux souvenirs.

24 septembre. La montagne frappe durement. Cette fois-ci dans l’Himalaya, sous le sommet du Manaslu, camp 3 vers 6000m. Une trentaine d’himalayistes, Européens, Nord-Américains et Népalais bivouaquent en tente. En pleine nuit, une barrière de séracs cède en surplomb. C’est le drame. L’avalanche provoquée emporte le campement. Au 25 septembre, on dénombrait 9 personnes décédées et trois personnes disparues, tous grimpeurs chevronnées, dont Rémy Lécluse, skieur extrême réputé, quelques mois après la disparition de Stéphane Brosse dans le massif du Mont-Blanc.

Techno

Etonnant, le nouvel outil cartographique d’Apple. Evidemment, changer de fournisseur pour les applis « Maps » ne peut pas se faire du jour au lendemain, surtout si l’on souhaite développer une solution « interne » pour se démarquer de l’emprise de Google sur le secteur. Mais la livraison du nouveau produit dans la version 6 du système d’exploitation IOs semble vraiment défaillante. Big Browser, le blog, vous en donne un aperçu. Et comme pour les applis Apple, il y a toujours un tumblr pour ça.

A part ça, quand je vous dis que les gens cette planète est en quête de divinités païennes et idolâtres. #Iphone5

Santé

Pas besoin de vous faire un dessin, ce qui restera comme l’un des grands faits d’actualité de ce mois de septembre est la publication des résultats de l’étude sur la résistance aux OGM de certains rats menés par un laboratoire français indépendant.
Vous en trouverez de multiples traces sur le web et quelque chose me dit qu’on a pas fini d’en entendre parler. Je vous renvoie au NouvelObs qui a eu l’exclusivité grand public et où Joël Spiroux co auteur de l’étude, répond aux questionnements.

Foot

Bonne entame des clubs français en ligue Europa, avec une mention particulière pour Bordeaux qui affirme ses ambitions contre le Cercle de Bruges, et un coup de chapeau à l’OM qui a su revenir dans un match compliqué à Fernebahce.

Le plus régulièrement possible, un regard sur l’actu dans tous les domaines en lien avec mes centres d’intérêt.

Le magasin du photographe, Toulouse

J’aime flâner dans les rues de Toulouse. C’est une ville que j’ai découverte depuis le début des années 2000 et où je me sens bien. Elle est un croisement des cultures, portes de l’Espagne, capitale de l’occitanité, tournée vers l’Atlantique et la Méditerranée, annonciatrice des neiges pyrénéennes et des rouleaux des plages basques. Ce sont des poncifs, mais tout ceci se sent ici.

Evidemment, les rues proches du Capitole, les bords de Garonne sont des endroits attachants, mais nombreux sont les petits détours dans la vieille ville qui vous délivrent de véritables surprises urbaines comme je les aime. Exemple.

Toulouse